contact   Site radioamateur F4DNS Réalisations, plans
       
Accueil  

 

Ajout d'un ventilateur sur le récepteur ICOM R9000.

 

Mon R9000 était affecté d'un problème de distorsion de l'affichage vidéo dû à la défaillance d'un petit condensateur enfermé dans un boitier blindé surchauffé par la chaleur produite dans le récepteur. Afin de ne pas avoir à refaire des opérations de dépannage relativement "lourdes", j'ai décidé d'ajouter un ventilateur sur le récepteur.

 

Quelques recommandations :

- avoir les connaissances et l'équipement nécessaire pour ce genre d'opérations

- repérer tout le câblage existant avant démontage

- être patient

- prendre ses responsabilités !

 

L'emplacement a été rapidement déterminé du fait qu'à l'arrière du récepteur il n'y a pas d'autre place disponible outre la grille d'aération existante. Les dimensions de celle-ci correspondent à peu près à 90 x 90mm, ce sera donc la taille du ventilo. Il ne reste plus qu'à trouver la meilleure solution pour découper la grille existante afin d'avoir un beau "trou". Une grande partie des modules internes de mon récepteur étant démontée, j'ai sorti l'artillerie lourde, à savoir une meuleuse d'angle avec un petit disque 125mm.

Mais il restait les modules internes de réception, ainsi que celui du scope unit. Pour une protection efficace, j'ai obturé l'intérieur de la grille d'aération avec une épaisse planche découpée aux dimensions exactes et vissée au châssis. Les prises à l'arrière ont elles été protégées par du scotch.

L'idée retenue est de découper la grille en mordant le bois, évitant ainsi les étincelles d'aller à l'intérieur du châssis. Du scotch a terminé l'étanchéité interne de la grille et les connexions arrières avant la découpe.

 

 

Autre protection : j'ai relié le châssis du récepteur à une prise de terre pour l'écoulement d'éventuelles charges électrostatiques.

 

Il reste ensuite à manier le plus délicatement possible la meuleuse afin de découper le plus proprement possible. Gare aux étincelles ainsi qu'à la fumée dégagée lorsque le disque mords le bois ! Mais au moins l'intérieur du récepteur est protégé.

 

 

Résultat de la découpe :

 

 

 

Un petit peu de protection anti-rouille :

 

 

 

A propos de l'alimentation électrique du ventilateur, 2 choix possibles :

- depuis la carte alime interne

- depuis l'arrière du récepteur sur la prise dédiée

Mon choix s'est porté sur la prise arrière avec un connecteur permettant l'utilisation ou non du ventilateur (le mien est toujours en fonctionnement). Le courant de la prise arrière étant limité à 100mA, j'ai inséré une résistance sur l'alimentation du ventilateur afin d'être bien en deçà de cette valeur. Cela m'a également permis de réduire la vitesse du ventilateur, et donc le bruit. Celui-ci était déjà faible puisque j'avais sélectionné un ventilateur "PC" silencieux.

 

Résultat final :

 

 

 

Une dernière remarque :

Mon R9000 était en fonctionnement depuis un bon moment (capots refermés) lorsque j'ai connecté l'alimentation du ventilateur. J'ai été surpris par l'air extrait qui était vraiment très chaud ! Le débit du ventilateur n'est pas très élevé, mais il apporte un "plus" que je qualifie sans aucun doute d'indispensable !

 

Il me reste à faire le même type de modification sur mon IC-781, toutefois la mécanique de ce transceiver est beaucoup plus complexe que le R9000 !

Radioamateur ?  
F4DNS  
Cartes QSL  
Réalisations, plans  
24H00 du Mans  
Liens